Humains

Caractéristiques

Humain

  • Taille : moyenne
  • Région : Kryte
  • Capitale : Promontoire Divin
  • Organisation sociale : monarchie démocratique. Dernier royaume des humains, la Kryte est dirigée par la reine Jennah, descendante de la reine Salma, ainsi que par de multiples sénateurs chargés de proposer des lois, siégeant tous à la nouvelle capitale de la Kryte, le Promontoire Divin. Guidée par sa foi en les Dieux des Hommes, la reine de Kryte a su ne pas sombrer dans la tyrannie et ainsi donner une voix à chacun, qu’il soit Krytien de naissance ou réfugié des autres contrées ayant appartenu aux Hommes. Afin de protéger ses citoyens, elle dispose d’un groupe armé : la Garde Séraphine.
  • Tempérament : déterminés, solidaires, sociaux, cupides.
  • Propriété spécifique : elle est conférée à chaque Humain en fonction de son héritage ethnique (originaire de Kryte, d’Ascalon, d’Elona ou de Cantha) mais aussi son statut social (noble ou roturier).
  • Ennemi interne : le Blanc Manteau.
  • Particularités : si, deux cent cinquante ans auparavant, la race humaine contrôlait une grande partie du monde, il n’en est plus rien aujourd’hui. Le continent d’Elona a été conquis par Palawa Joko et son armée de morts-vivants ; Cantha, sous le joug d’un empire tyrannique, a fermé ses frontières et on n’en a plus entendu parler depuis le réveil du dragon d’Orr ; Ascalon, quant à lui, a été presque complètement envahi par les Charrs : les derniers humains résistants se sont retranchés tout au sud d’Ascalon à la forteresse de Noirfaucon, où ils peuvent subsister et résister aux assauts grâce à l’aide venue de Kryte par un portail asura. C’est sans compter les dangers qui pèsent aussi sur la Kryte : entre les Centaures désireux de conquête et les manigances du Blanc Manteau toujours présent, le royaume n’est pas une contrée sûre. Aujourd’hui au même point que les autres races et semble-t-il délaissés par leurs Dieux, les humains ont plus que jamais un besoin désespéré de héros pour les sauver de l’extinction.

Humaine

Histoire

L’apparition des Hommes eut lieu à Cantha environ huit cents ans avant l’Exode des Dieux, soit plus de deux millénaires avant notre ère. Très doués, ils se répandirent sur tous les continents, prenant la place des autres races. Puis vint le moment où les Dieux, et plus précisément Abaddon, mirent la magie à la disposition de toutes les races. La guerre pour la domination grâce à ce nouvel outil surpuissant ravagea le monde entier, opposant en particulier les Humains aux Charrs. Quand les Cinq Dieux eurent vaincu et emprisonné Abaddon dans le royaume du Tourment, ils forgèrent les Pierres de Sang pour contrôler la magie, avant de quitter définitivement le monde matériel.

Un équilibre des forces s’établit entre les différentes races, et l’Exode fut suivi par une période de paix relative. Durant un millénaire, l’histoire des Humains fut faite de bouleversements politiques et de luttes internes, qui aboutirent aux nations telles qu’elles étaient il y a encore quelques siècles : en Tyrie, la Kryte et Orr déclarèrent tous deux leur indépendance vis-à-vis d’Ascalon ; à Cantha, les nations Kurzick et Luxon firent de même avec l’empire Canthien ; à Elona, les trois provinces d’Istan, Kourna et Vabbi se formèrent progressivement et s’unirent au final sous une même bannière. Pendant ce temps, les guildes, organisations indépendantes des royaumes, se développèrent et devinrent les véritables détentrices du pouvoir en Tyrie. Rapidement, la rivalité et la cupidité les monta les unes contre les autres, à un point tel que leurs querelles embrasèrent le monde entier. On considère que la grande Guerre des Guildes démarra environ mille ans après l’Exode, soit un peu plus de trois siècles avant notre époque. Mais soixante ans plus tard, ce ne sont pas les Hommes qui y mirent fin.


Place du Promontoire Divin

Les Charrs, déferlant comme jamais auparavant du nord de la Tyrie, forcèrent les Humains à mettre leurs différends de côté pour s’unir contre l’envahisseur. La violence de l’assaut fut telle qu’elle marqua à jamais les royaumes humains. Le vizir Khilbron d’Orr, dans l’ultime tentative, désespérée, de repousser les Charrs, invoqua une magie interdite, provoquant un véritable cataclysme qui anéantit à la fois les assaillants et Orr lui-même, le plongeant sous les eaux de l’océan. Ascalon essuya toute la furie des Charrs, qui, au moyen d’une magie issue des Titans, déchainèrent la Fournaise. Au cours de cet épisode infernal, une tempête de feu balaya les vertes contrées et créa des brèches dans le Grand Rempart Nord qui contenait les Charrs depuis presque deux siècles. La Kryte fut le seul royaume qui parvint à mettre les Charrs en déroute : alors que la couronne peinait à se défendre contre l’envahisseur, une organisation répondant au nom de Blanc Manteau et vénérant les “Dieux de l’Invisible”, des créatures très puissantes appelées Mursaats, prit le pouvoir en Kryte. L’invasion Charr fut repoussée grâce à leur magie dévastatrice.


Le Promontoire Divin

Les années passèrent. La résistance d’Ascalon, bien qu’animée par les exploits de héros humains, comprenant la destruction des Titans et de leur culte, puis la participation à la déchéance de la caste des chamans Charrs, ne suffit pas à sauver le pays qui tomba bientôt aux mains de l’envahisseur, à l’exception de la Cité d’Ascalon, où le roi Adelbern sacrifia son existence de mortel pour empêcher les Charrs de s’en emparer. Les derniers résistants tiennent toujours la forteresse de Noirfaucon, où un portail Asura leur apporte les renforts nécessaires des alliés krytiens. A Cantha, le successeur de l’empereur Kisu, Usoku, dirige son pays d’une main de fer, annexant les terres des Kurzicks et des Luxons, tout en coupant les liens avec le monde extérieur. A Elona, Palawa Joko, après avoir contribué à la destruction définitive d’Abaddon, a rétabli son ancienne armée mort-vivante. Détournant le fleuve Elon, il a affaibli les provinces humaines avant de les conquérir une par une sans difficulté. En Kryte, la Lame Brillante est parvenue à reprendre le pouvoir au Blanc Manteau et à le restituer à la famille royale, qui s’efforce de gouverner le pays avec égalité, tout en offrant un abri aux réfugiés venus d’Ascalon et d’Orr, mais aussi de Cantha et Elona. A ce jour, la Kryte reste donc l’unique royaume humain, le refuge de l’humanité, qui connait l’heure la plus sombre de son histoire.