Builds

Builds

Le système de combat de Guild Wars 2 repose sur ce qu’on nomme couramment des builds. Un build, c’est une combinaison de dix compétences associée à des aptitudes et des caractéristiques. Voici un premier schéma représentant le fonctionnement de cet ensemble :

Builds

Cet article a pour objet de présenter les différentes composantes symbolisées ci-dessus. Toutefois, si le système complet vous paraît un peu compliqué, ne vous inquiétez pas : chaque composante sera introduite petit à petit dans le jeu, de sorte que le tout puisse être pris en main facilement.

Les compétences

Types de compétences

Il y a plusieurs façons de les considérer. D’une part, on a :

  • les compétences spécifiques à une profession
  • les compétences spécifiques à une race

Et d’autre part :

  • les compétences courantes
  • les compétences d‘élite

Les compétences d‘élite sont particulièrement puissantes et ont un impact considérable sur le jeu. En contrepartie de leur puissance, leur fréquence d’utilisation reste limitée et vous ne pouvez en équiper qu’une seule à la fois : son emplacement est représenté par une étoile, en jaune sur le premier schéma.

Effets des compétences

Pour ceux qui ont joué à Guild Wars, d’importantes modifications ont été apportées aux effets visuels des compétences, afin que chaque joueur puisse rapidement comprendre leur effet :

  • Possède-t-elle une zone d’effet et si oui, quelle en est la limite ?
  • Inflige-t-elle des dégâts et si oui, de quel type ?
  • Applique-t-elle une condition sur la cible ennemie ?
  • ...

La liberté de mouvement des personnages dans leur environnement (saut, nage…) aura un impact sur l’effet des compétences. Ainsi, le positionnement des joueurs durant le combat sera déterminant.

Conditions et enchaînements

Certaines compétences peuvent entraîner des conditions (saignement, aveuglement, brûlure, infirmité, poison, faiblesse, etc…). A la différence du premier opus, l’effet d’une même condition peut se cumuler. C’est le cas, par exemple, du saignement. Il peut donc être intéressant d’enchaîner plusieurs compétences entraînant la condition saignement. A noter cependant que si un joueur est interrompu, étourdi ou assommé durant son enchaînement, il doit le recommencer depuis le début.

La barre de compétences

Durant les combats, les joueurs ne peuvent utiliser que 10 compétences. Cette combinaison est modifiable entre les combats. Il est possible de diviser la barre de compétences en deux parties : les compétences imposées par l‘équipement et les compétences sélectionnées par le joueur.

Schema

Compétences d’armes :

Les cinq premières compétences dépendent des armes équipées et de la profession du personnage. Si le personnage est équipé d’une arme à deux mains, les cinq seront déterminées par celle-ci. Mais s’il change d’ensemble d’armes et choisit d’en prendre une dans chaque main, les 3 premières compétences deviendront celles de l’arme tenue en main principale, tandis que les 2 restantes seront déterminées par l’arme en main secondaire.

Remarques :

  • une arme ne confère pas les mêmes compétences selon la profession du personnage qui la porte
  • la plupart des professions peuvent équiper deux ensembles d’armes différents, et peuvent passer d’un ensemble à un autre très rapidement. Toutefois, afin d‘éviter qu’un joueur puisse changer trop fréquemment, un délai d’attente de quelques secondes a été implémenté. L’aptitude Maîtrise d’armes permet au guerrier de s’y soustraire partiellement.

Compétences utilitaires :

Les cinq autres compétences du build sont choisies par le joueur parmi ses compétences raciales et ses compétences de profession. Pour placer une compétence, le joueur doit simplement cliquer sur un emplacement pour afficher la liste de celles pouvant y être placées. L’avant-dernier emplacement est réservé à une compétence de guérison, et le dernier est réservé à une compétence d‘élite.

Les aptitudes

Rôle :

Les aptitudes sont des améliorations passives qui s’appliquent aux compétences ou aux caractéristiques, mais aussi à d’autres paramètres détaillés plus bas. Leurs effets sont offensifs ou défensifs, et concernent aussi bien les compétences d’armes que les compétences utilitaires.

Les aptitudes ont des effets nombreux et variés. Entre autres, elles peuvent améliorer le niveau de maîtrise d’une arme, réduire le temps de rechargement d’un sceau, augmenter le nombre de cibles, permettre de passer d’un set d’armes à un autre plus souvent…

Fonctionnement :

Chaque profession a accès à ses propres séries d’aptitudes regroupant un total avoisinant une centaine d’aptitudes. Mais seule une douzaine peut être activée par personnage.

Chaque série d’aptitudes apparaît sous forme d’une ligne dans l’interface. Chaque profession possède un nombre défini de séries d’aptitudes (et donc de lignes). Chaque série (ou ligne) possède son propre nombre d’emplacements dédiés aux aptitudes majeures et dédiés aux aptitudes mineures.

Activation :

Un joueur ne peut pas activer la totalité des aptitudes d’une série. Il doit donc faire des choix.

Pour rendre une aptitude active, le joueur la place dans l’emplacement prévu dans l’interface. Les aptitudes activées par le joueur peuvent être remplacées par d’autres gratuitement où que l’on soit dans le jeu, lorsqu’on est hors combat.

Obtention :

Les aptitudes ne sont pas immédiatement accessibles aux joueurs. Afin de les obtenir, le joueur doit remporter des challenges spécifiques à chaque profession. L’acquisition des 1ères aptitudes débute vers le niveau 15 (ndlr : ce niveau est susceptible de changer). Dès qu’un joueur gagne une aptitude, il peut la placer dans un des emplacements disponibles.

Bien qu’il existe des aptitudes majeures et des aptitudes mineures, il n’existe pas de hiérarchie particulière. Il n’est donc pas nécessaire de posséder une aptitude afin d’en acquérir une suivante. D’autre part, il n’est pas possible d’améliorer une aptitude après l’avoir acquise.

Pour ne pas être bloqué dans sa progression, le joueur peut relever les challenges seul ou choisir de se faire aider par d’autres joueurs. (La difficulté du challenge s’adaptera au nombre de participants).

Les caractéristiques

Les caractéristiques influent sur l’ensemble des compétences, qu’il s’agisse de compétences d’armes, utilitaires, de guérison ou d‘élite.

Elles sont au nombre de six. A chaque montée de niveau, le joueur obtient des points supplémentaires à répartir entre les caractéristiques : selon votre profession, elles sont définies comme peu utiles, utiles ou importantes, à vous de choisir ! Une fois définies, les valeurs de vos caractéristiques peuvent être facilement modifiées lorsque vous êtes hors combat.

Force : la force sert principalement à augmenter la puissance des coups portés au corps à corps.
Dextérité : la dextérité, ou agilité, augmente la puissance des attaques à distance.
Intelligence : l’intelligence améliore les capacités liées à la magie, notamment la puissance des sorts.
Constitution : la constitution, ou vitalité, mesure la résistance physique du personnage. Effet : +10 points de santé supplémentaires par point attribué.
Perception : la perception augmente le taux de coups critiques réalisés par le personnage.
Volonté : un point attribué en volonté augmente votre réserve d‘énergie maximale de 5 points.

Sauvegarde et chargement des builds

Il sera possible de sauvegarder et charger différents builds. Toutefois ce système est encore à l‘étude.